Les activités culturelles et d’extérieur en Empordà attirent l’attention en raison de leur grande diversité. C’est un espace naturel où les civilisations grecque, romaine et ibérique se sont intallées et ont laissé leur empreinte. Cela a marqué le caractère des gens ainsi que le paysage et l’architecture, donnant naissance à de nombreux charmants villages.

D’une part, l’art roman a une grande influence dans la région, connue principalement pour ses monastères, ses abbayes augustines et ses hauts châteaux. D’autre part, l’art gothique a également une place en Empordà avec l’église de Santa María et l’architecture civile.

Au début du XXe siècle, Cadaqués est devenu l’épicentre artistique d’avant-garde concentrant d’innombrables artistes de tout le pays. Salvador Dalí a fait de cette région une référence pour le courant surréaliste. De fait, Figueres et Cadaqués représentent une part importante dans la vie et l’œuvre de Dalí.

Mais c’est aussi la région mégalithique la plus importante de Catalogne. Entre la Sierra de Rodes et l’Albera, il y a plus d’une centaine de dolmens et menhirs.

Voulez-vous connaître les activités les plus pitoresques en Empordà ?

8 activités culturelles et d’extérieur en Empordà

  1. Canonique de Santa Maria de Vilabertran
    L’exemple le mieux conservé des canonnies augustines médiévales ,qui se trouve en Empordà, est le Canon de Santa Maria de Vilabertran, créé par le Père Rigau suivant les dispositions de l’église pour lutter contre les nobles impositions de l’époque et les variations morales de ses membres. L’un de ses bâtiments, le plus emblématique, est l’église, où vous pouvez voir la transition dans l’architecture des XIème et XIIème siècles. À l’intérieur, il y a une croix processionnelle, qui est la plus grande pièce d’orfèvrerie gothique de Catalogne.
  2. Site naturel d’Albera
    La partie orientale des Pyrénées est appelée la Sierra de la Albera, du Pertús à la mer. Elle fait environ 25 km de long et les principaux sommets sont le Puig de los Pastores (1167 m), le Puig Neulós (1257 m), le Puig de los Cuatro Termas (1156 m) et le pic Sallafort (992 m). La zone naturelle d’intérêt national d’Albera est un monument naturel qui fait partie des municipalités de La Jonquera, Espolla et Rabós.
  3. MUME Musée Mémorial de l’Exil
    Le musée mémorial de l’exil (MUME) est un espace qui vous invite à vous souvenir de l’histoire et à y réfléchir. Il est situé sur le même poste frontalier où la plupart des exilés ont fui pendant la guerre civile en Espagne et en Catalogne. Vous pouvez y parcourir une exposition permanente, et d’autres temporaires. C’est une fenêtre sur le passé mais aussi sur le présent, les exilés ayant été une constante dans l’histoire du XXème siècle.
  4. Musée du jouet de Catalogne
    Le Musée du jouet de Catalogne a été inauguré en 1982 et représente une avancée dans l’histoire du jouet en Catalogne. Un voyage dans l’enfance en marchant parmi plus de 4000 pièces: théâtres, jeux de construction, chevaux en carton, voitures, poupées, toupies et bien plus encore. Des personnalités comme Joan Brossa, Quim Monzó, et bien d’autres encore, ont même joué avec certains d’entre eux. Il y a aussi un espace dédié aux vingt premières années de Dalí avec ses jouets et autres souvenirs.
    Vous pourrez le parcourir en écoutant la musique de Pascal Comelade et Erik Satie.Le Musée du jouet de Catalogne a reçu, entre autres, le Prix national de la culture populaire 1999 et la Croix de San Jorge 2007.
  5. Les points forts de l’Empordà
    Gérone était la frontière entre le monde arabe et le monde chrétien dans le passé. Actuellement, il existe encore de grands châteaux de l’époque des rois, des comtes et des chevaliers. Ils restent intacts et vous pouvez apprécier la structure, les murs, d’autres ruines et constructions.
  6. Parc Naturel des Aiguamolls
    Le parc naturel des Aiguamolls en Empordà est l’une des régions naturelles les plus connues et emblématiques de la Catalogne. C’est l’une des deux zones humides de Catalogne et il y a des étangs, des clôtures et des plaines inondables au confluent des fleuves Muga et Fluvià. Elle constitue également un habitat privilégié pour la faune, notamment les oiseaux aquatiques.
  7. Monastère de Sant Pere de Rodes
    Le complexe monumental de Sant Pere de Rodes, est l’un des nombreux témoins de l’architecture romane catalane, et l’un de ceux à l’architecture la plus sophistiquée. Ils font partie du monastère de Sant Pere, de la ville de Santa Cruz et du château de Verdera, qui est situé dans le cœur du parc naturel de Cabo de Creus. La visite de ce complexe monumental permet de découvrir au même endroit des espaces naturels et des constructions qui représentaient les trois états qui constituaient la société médiévale: les religieux, les nobles et les paysans.
  8. Château de Verdera
    Au cœur du domaine des comtes d’Empúrias, le château de Verdera a été construit au Xème siècle, il est situé au point culminant de la Sierra de Rodes, à 670 m d’altitude, d’où vous pouvez jouir d’une vue panoramique exceptionnelle. À l’époque médiévale, c’était une enclave de grande importance stratégique et militaire en raison de son emplacement, située dans un endroit difficile d’accès et bénéficiant d’un vaste horizon visuel.

Casa Anamaria, hotel & villas est une maison patricienne unique située à l’épicentre d’un village rural où vous pouvez déconnecter et vous reposer tout en profitant de ses activités. Vous pouvez désormais réserver sur notre site, vous êtes à 3 minutes de vivre une expérience unique !